Fromages et vins, mode d’emploi d’une soirée en famille

Le concept est simple : troquer un dîner classique contre un menu 100 % fromages et vins
Une formule originale à présenter sous forme de buffet.
Avec un maximum de préparation, vous obtiendrez un maximum de convivialité. Pour une version économique, mettez vos invités à contribution en leur demandant d’apporter chacun un fromage

fromages et vins

Le plateau de fromages idéal pour une soirée « fromages et vins »

  • Un morceau de comté : choisissez-le fruité plutôt que vieux afin de plaire au plus grand nombre, surtout s’il y a des enfants ; il est plus doux pour le palais.
  • Un chèvre moelleux et un chèvre plus sec : pour varier les plaisirs et tester des affinages différents. Et pourquoi pas un rocamadour, un picodon ou un crottin de Chavignol ?
  • Une pâte molle à croûte fleurie : par exemple, l’incontournable camembert, mais aussi une part de brie et un chaource.
  • Un fromage plus puissant et corsé : optez pour une pâte molle à croûte lavée comme le maroilles, l’époisses ou le livarot qui restent les grands classiques.
  • Un vacherin : cette spécialité franco-suisse à la pâte très crémeuse se sert à la petite cuillère, ce qui le rend on ne peut plus convivial ! Certains fromagers conseillent de placer le vacherin près d’un radiateur pour lui redonner toute son onctuosité juste avant de le servir.
  • Un fromage persillé : roquefort ou fourme d’Ambert, par exemple. Finissez toujours votre dégustation par ces fromages corsés et forts en goût.
  • Un fromage étranger : pour varier les plaisirs, servez un appenzeller venu tout droit de Suisse, un morceau de pecorino pour une note italienne ou encore de la mimolette pour représenter les fromages néerlandais.
  • Un fromage inconnu : laissez votre fromage vous guider vers de nouvelles saveurs

fromages et vins

Pour une soirée « fromages et vins » dans les règles de l’art, prévoyez :

Les pains qui vont bien :


Evidemment, on s’attend à retrouver les deux incontournables : baguette et pain de campagne. Pour une note plus originale, misez sur des pains au sésame, au pavot, aux noix ou même aux olives : un régal ! Pensez aussi aux pains à base de fruit (abricot, figue, raisin, ou orange) pour jouer la carte sucré-salé. Ils se marient à merveille avec les chèvres et les pâtes persillés (roquefort ou fourme d’Ambert).

Les accompagnements qui vont bien :


Prévoyez une belle salade verte aux fines herbes ou une salade de tomates toute simple, indispensable pour apporter un peu de fraîcheur à ce menu tout fromage. Pour les plus gourmands, prévoyez des pommes de terre sautées. Dispersez des ramequins de fruits secs (noisettes, noix, abricots et figues), ils s’accordent parfaitement avec les fromages. Côté dessert, prévoyez une salade de fruits : mandarine et raisin, les deux alliés de vos soirées « fromages et vins ». Vous pouvez aussi proposer des glaces et notamment des esquimaux ou des petits pots de crème mangue, passion au lait de coco faciles à déguster. Pour les plus téméraires ou les fans de choco, préparez un brownie ou une mousse au chocolat (recette à venir)

Les verres de vin qui vont bien :


Ne dit-on pas « qui se ressemble s’assemble » ? Alors profitez-en pour associer fromages et vins d’une même région. Et pourquoi pas un morceau de comté avec un petit verre de vin jaune du Jura, un bon camembert de Normandie avec une bolée de cidre, de la tomme de Savoie avec un vin de Savoie (apremont ou roussette), ou encore un saint-nectaire avec un saint-Pourçain ? N’oubliez pas les vins blancs. Contrairement aux idées reçues, il n’y a pas que les vins rouges pour accompagner un plateau de fromages. Même si cette tradition est bien ancrée dans les esprits, sortez des sentiers battus en proposant du vin blanc. Et pourquoi pas un vin blanc liquoreux avec un pont l’évêque et un vin blanc sec (vouvray ou chablis) avec un petit chèvre sec (et notamment un rocamadour) ?

La petite idée qui va bien :


Pour les saveurs sucré-salé subtiles, pensez aux confitures : aux coings avec la tomme de brebis, à la cerise noire avec le petit-basque, aux figues avec les chèvres et les fromages corses. Des combinaisons testées et approuvés plus d’une fois !

fromages et vins

Et enfin qu’est ce je fais avec les restes ?


Pour réutiliser des chèvres entamés, écrasez-les à la fourchette avec du fromage frais (type Chavroux ou Saint-Môret).
Roulez-les ensuite en petites boules et parsemez-les de paprika, cumin, noix en morceaux, ciboulette finement ciselée.
Placez-les au réfrigérateur avant de les servir en mini-bouchées à l’heure de l’apéro.

fromages et vins

Petit conseil :

Les fromages se conservent au réfrigérateur. Placez-les dans la partie la moins froide, à savoir le bac à légumes. N’oubliez pas de les sortir 2h00 environ avant votre soirée « fromages et vins » pour qu’ils révèlent tous leurs arômes et leur moelleux.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.