Soupe de rhubarbe aux fraises et biscuits rose

Coucou les gourmand(e)s, comment allez vous ?

Pour ce soir, je pars dans une recette sucrée avec une association de rhubarbe et fraise.

La rhubarbe s’achète fraîche en bottes. Bien fermes, charnues, de couleur franche, sans taches, les tiges doivent se casser net : la pellicule et les filaments qui les recouvrent se détachent alors facilement quand on tire dessus et du suc suinte à l’endroit de la cassure. On la trouve aussi surgelée, pelée, lavée et coupée en tronçons ou en dés.

Elle s’épluche soigneusement avant toute utilisation. Son acidité s’atténue en la faisant blanchir, coupée en tronçons, pendant 2 minutes dans de l’eau bouillante. Une macération dans le sucre à le même effet.

Peu calorique, crue, elle ne contient que 15 calories pour 100 g. Mais attention, l’acidité de son goût invite à ajouter du sucre, ce qui peut changer la donne !!!

Et pour donner un peu de « croquant » comme dirait le Chef Lignac, j’ai utilisé des biscuits de Reims de la marque FOSSIER

SOUPE DE RHUBARBE AUX FRAISES ET BISCUITS ROSES DE REIMS

Pour ce soir, je pars dans une recette sucrée avec une association de rhubarbe et fraise.

  • 400 g de rhubarbe
  • 150 g de fraise
  • 50 g de sucre de canne non raffiné
  • 3 biscuits roses de Reims (FOSSIER)
  1. Lavez la rhubarbe, ôtez les plus gros fils et taillez-la en petits tronçons.
  2. Mettez-les dans une casserole et couvrez d’eau (deux fois le volume de fruits). Ajoutez le sucre et faites cuire 20 minutes.
  3. Lavez, équeutez et taillez les fraises en tranches. Ecrasez les biscuits dans un bol.
  4. Mixez la soupe et laissez refroidir.
  5. Décorez avec les fraises et des miettes de biscuits roses.
Pour les adeptes de Weight Watchers, 3 smartpoints le bol.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.